AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 [f] a girl to be saved from ▪ libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angus Hunter

avatar

Messages : 24
Avatar, © : alex høgh andersen, schizophrenic(ava), wild heart(sign); paintedemons.tumblr(image)
Pseudo : dirge
Age : 24 y.0.
Job : director of the hunter's charity foundation
Status : single and fucking lonely, pathetic doesn't begin to sum it
Top wishes : to dream without breaking; buy a boat, go to the sea; live one day with another name; make the guzzi v7 faster; stop the world from spinning

MARK MY WORDS;
Mood: killing type
Relationships:
Availability: fr/en (3/3)

MessageSujet: [f] a girl to be saved from ▪ libre   Jeu 26 Jan - 19:45


Sofi Rosen
You are a cemetery without any graves.

sofi rosen ▪ 22 ans ▪ célibataire ▪ fleuriste
ft. lydia graham, natalia dyer, daisy ridley.

i | you are a cosmic child, a celestial wonder
Sofi a grandi autour du monde, passant des souks marocains de ses songes à la douceur des monts enneigés de l’Himalaya. Il lui suffisait de regarder les cartes postales envoyées par ses parents pour être transportée là-bas avec eux. Pourtant ancrée au port de la Tamise, c’est dans la capitale anglaise qu’elle passa le plus clair de sa vie.  Élevée par sa tante, elle imagina plus qu’elle ne connut ses parents. Sa mère était journaliste-reporter persuadée qu’il était de son devoir d’ouvrir les yeux au monde et son père un infirmier suivant sa mère de missions en missions. Décédés lors d’un de leurs voyages, les parents de la Rosen en firent une orpheline aux phalanges trop tendres, au sourire trop doux. Au lieu de serrer les poings pour rendre les coups, elle apprit à se laisser porter par la vie, faire pousser des fleurs dans le cœur des gens. A l’instar du caractère intrépide de ses parents, la gamine a toujours été une entêtée désirant découvrir les secrets de l’univers, comprendre la sagesse cachée de cette existence en se gorgeant de son ichor. Jamais la langue dans sa poche, pourtant le cœur trop bon, Sofi fait partie de ces gens qui vous secouent de l’intérieur à faire pousser des lilas dans vos poumons. Elle fait partie de ces personnes à qui on supplia de rester à terre et qui pourtant se sont relevées. Ancienne ballerine, un tendon déchiré lui fit arrêter la danse, d’un pas de deux elle reparti dans ses transhumances au gré des cieux. La douce avance dans sa vie sans s’inquiéter de comprendre quel est son but, elle prend le temps d’apprendre à savoir qui elle est, persuadée qu’il est de son devoir de trouver sa propre voie. Maitresse de son existence, rien ni personne ne pourra lui dire quoi faire ou lui arracher ses certitudes. Si elle est venue se perdre à Fortingall, c’est pour retrouver ses racines. Sa mère, née dans la région, lui parlait de cette ville en la berçant quand elle était enfant. Dans le fond, la brune cherche juste à mettre bout à bout les fragments d’une enfance qu’elle aurait pu avoir, loin du brouhaha assourdissant de cette Londres aseptisée l’ayant élevé. Elle cherche à faire sens d’une vie lui ayant été refusée, ses parents partis en fumé et ses rêves volant en éclat. Danseuse étoile des champs florissant d’une Ecosse lui étant étrangère, l’allochtone a fait de la ville son terrain de jeu, se souciant peu du carambolage que fera naître la tension entre le rythme de son cœur et de cette ville bien tranquille.  

ii | be a part of the love club, everything will glow for you
Sofi a toujours la tête dans ses bouquets, dans les histoires qu’elle entend les clients se raconter en cherchant des fleurs pour se faire pardonner, pour aimer, s’excuser. Dépositaire de mains ne l’écoutant pas, la brune se retrouve souvent à nouer des brins d’espoir pour les offrir aux passants, faisant naitre des soleils dans leur sourire pour chasser les chrysanthèmes de leurs souvenirs. Fille insouciante, le cœur trop bon, elle s’amuse à appâter les clients en offrant une rose à chaque personne dont le nom est affiché en vitrine. Chaque jour, la Rosen choisi avec soin le prochain nom à afficher, s’amusant de voir les passants égarés s’échouer dans la boutique à la recherche de leur prix. Un sourire, un bon mot, la belle fait partie de ces sirènes peuplant le folklore d’un autre temps, ameutant les navires à son port à la simple douceur de son chant. Comme tant d’autres, Angus rencontra la jeune femme en s’invitant temporairement dans son royaume. Le regard trop lourd, les épaules trop carrées, portant sa carcasse efflanquée jusqu’au comptoir, les mots de la Rosen arrachèrent un sourire décharné au Hunter. Pas même l’ombre d’une aube à l’horizon de ses prunelles. Soldat de plomb perdu dans un champ de fleur, il quitta la bâtisse aussi vite qu’il y était entré, laissant à la fille derrière le comptoir la douloureuse impression d’être une coda signalant la fin du morceau. Héritière de la douceur de ses parents, c’est une infirmière en herbe que la Rosen est devenue avec le temps, avec ses sparadraps aux motifs de dinosaures, ce soin méticuleux avec lequel elle répare la mécanique des cœurs usés, laissant toujours derrière elle les graines d’un chaos offrant à ses bénéficiaires le courage de repartir à zéro. Nouvelle arrivante dans une ville où tout le monde semble se connaître, elle s’invita au flanc du brun avec une insistance lancinante pour ce dernier. Le trainant dans son sillage comme une étoile filante attirant un satellite, elle le mène au fil de ses songes éveillés sans lui laisser le choix de rêver autrement. Partenaire effacé d’une valse à sept temps malaisée, dans le fond ça n’est pas de sa faute à lui s’il s’étouffe sur les lilas qu’elle fit pousser entre ses côtes.


+++:
 


_________________
I took the bullet for all
the wrong reasons. I think I’d rather keep the bullet this time. It’s mine, you can’t have it. Because it’s all I have, because I’m hungry and hollow and just want something to call my own.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[f] a girl to be saved from ▪ libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PomPom girl
» Who's that girl/sr.Marie Misamu
» Girl Number 9 (web-série)
» [poupée] Dear Lélé Girl - Avril 2010
» Série "Annie, agent très spécial" The Girl from U.N.C.L.E.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
▪ a touch of magic. :: II. / WE ARE, EACH OF US, A LITTLE UNIVERSE :: UNPACK YOUR HEART-
Sauter vers: