AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 i tried goodbye a thousand times [r/lyra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Niomi Morello
too precious for heaven, yet too vicious for hell
avatar

Messages : 45
Avatar, © : ade kane (©belispeak)
Multinicks : adrian, kali.
Pseudo : catwalks, clau.
Age : twenty-four, not caring much.
Job : nurse, but love interior decor.
Status : gotta put her big girls panties on
Top wishes : visit dad more often, do not spill the bean.

MARK MY WORDS;
Mood: tgif.
Relationships:
Availability: available - fr/ang.

MessageSujet: i tried goodbye a thousand times [r/lyra]   Sam 21 Jan - 0:11

it started with "what's up with you?" i messed around and got caught up with you. i don't know what to do, i've got these feelings like it's nothing new

La confusion règne silencieusement, tel un mauvais présage avant une tempète. La tornade d'émotions sur lesquels aucun noms ne peut être associés, continue de faire des ravages, l'ampleur devenu bien trop grande pour l'ignorer et passer à autre chose. Le cours de ses pensés déjà emprunt d'une torpeur et d'une interrogation, n'améliore pas la situation présente. Des mots, des phrases, mais une seule voix, qui résonne constamment dans sa tête, comme un mauvais rêve, un qu'elle ferait éveillé. Mais tristesse, colère, confusion tournoyaient tous rendant la situation encore plus incomprenable. Comme un noed de cordes, une énigme, qui n'avait aucune issu de secours. Prise au dépourvu, piégé, Niomi Morello ne pouvait continuer dans cette direction dangereuse. Voilà ainsi la raison du fondement de ses actions d'à peine quelques minutes: un appel. Court, qui allait droit au but. Help, criait-elle intérieurement, bien que calme à l'extérieur, avec une voix appeuré, ne comprenant rien à ce qui lui arrivait. Heureusement, pour elle, son père n'était pas à la maison pour entendre la discussion, qu'il ne ferait que rendre plus contrariante. Parce qu'à la base, ses fondements de bétons s'ébranlait à cause de lui-même. Son père, bien que très gentil avec de bonnes intentions, avait amené les soupçons infondés chez sa fille. Une seule requête, avait amené une question. Bien que les mots soient sortis d'eux-même, Niomi réalisait leur vrai signification maintenant. Un souper. Avec Basil. Bien consciente qu'ils passaient beaucoup de temps ensemble, elle avait spécifié à James, par de maintes reprises, qu'ils n'étaient qu'amis. Mais maintenant, des questions, un sondage intérieur, ne pouvait arrêter. Et bien que l'appel vers Lyra devait sonner désespéré, elle ne pouvait supporter un appel de plus de la part de Basil. Sa boîte vocale maintenant pleine de sa voix, lui proposant diverse activité. Niomi avait résumé le tout en un simple message texte: "Sick, can't go out." Mentir ne lui faisait pas plaisir, bien au contraire. Mais présentement, le revoir sans obtiendre de réponse n'était pas la meilleure idée. Puis les événements du jour de l'an ne l'aidait en aucun cas. Niomi ne voulait pas se sentir de cette façon, ne voulait pas ce cours de pensés qui ne cessait d'accoître. Autant y mettre fin de manière permanente. Un toquement à la porte l'interropmt, un sourire sur le visage apparait lorsque ses iris croisent ceux de Lyra. Sans attendre davantage, elle fait entrer l'autre brunette, la tirant à l'intérieur, sans même la saluer, commençant sa tirade de mots. Ça ne pouvait attendre, Lyra la comprendrait. Lyra la guiderait, lui donnerait un choix éclairé, une façon de pensé nouvelle. Lyra comprenait toujours. I-I can't think straight. It just keeps coming back, and I don't know what to do, or if I should, or what it means, and I'm confused. So confused and afraid. Elle ramène ses bras contre sa poitrine dans un frisson incontrôlable. Aucun besoin de dire qu'elle déteste cette situation, et préfèrerait grapir une montagne ou sauter en parachute plutôt que d'en parler à la brunette en ce même moment. You have no idea of what I'm talking about, do you. Réalise-t-elle enfin en voyant le visage surpris de sa mentor. Un soupir plus tard, Niomi décide de s'asseoir pour respirer, bien que ça ne fonctionne pas. Elle part à la cuisine et revient avec plusieurs boissons différentes qu'elle place sur la table, n'ayant ni le temps de demander à Lyra ce qu'elle voudrait, mais surtout pas l'envie de le dire à voix haute. Basil. Hum, New Year's Eve, to be more precise. La Morello sait bien que la situation amoureuse et civil actuelle de Lyra n'est pas à son meilleur, mais en ce moment, Niomi a tellement besoin d'aide qu'elle se dit que sa mentor, celle qui l'aidait toujours et lui montrait le droit chemin, passera par dessus. Sa mentor, la mère qu'elle aurait du avoir, peu importe le surnom, la position, elle pouvait lui faire confiance, lui demander conseil, et si elle ne l'avait jamais fait, c'était le temps, maintenant plus que jamais. I always say the worst things when I get nervous around him. Mostly about me... being.. you know. Intact. Dit-elle en roulant des yeux suite au mot 'intacte'. Le dire à haute voix, ne faisait qu'augmenter sa frustration d'être si naïve et innocente à vingt-quatre ans. I trust him. He's not acting like a jerk with me. But I don't know. I'm not sure. And I need your advice. Commence-t-elle finalement, arrivant enfin au sujet de base qu'elle tentait d'aborder. Plus dur qu'elle ne le croyait. Am I simply attracted physically to him, and like him as or friend, or is there more? I don't want it to affect us. I'm too coward to say it straight to his face that I like him. If I do, of course. Do I? Do you think I love, no like, this isn't love. Yet. L'écossaisse secoue la tête frénétiquement à ce dernier mot. Jamais auparavant n'avait-elle questionner ses désirs, ce qu'elle ressentait, mais peut-être le problème était dans la solution: ses nouveaux sentiments qui germaient en elle, encore inconnu, si mystérieux, peut-être signifiaient-il plus grande que sa pensée lui permettait d'aller. Si Niomi avait écarté tous les sujets 'amoureux', elle ne voulait pas éprouvé le moindre sentiment pour lui, pas quand le souvenir du visage du Cobalt et de celui de Poppy se regardant, constituait une vision trop claire et parfaite dans sa tête. Se faire guider vers une solution, un chemin qui lui paraîtrait moins douloureux que la véritable idée qui commence à prendre forme dans sa tête: l'avouer, le dire à haute voix, ne ferait que rendre tout normal. Please, help me. Help me. , dit-elle finalement d'une voix basse, triste, dévasté. Heureusement, elle était avec Lyra maintenant. Et sa réponse éclaicirait tout. Elle irait mieux, tout irait mieux.

_________________
beneath the stillness of waters and the stiffness of her body. her soul, satin, serene, overflowing, over-feeling.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyra MacLeod
▪ all you got is this moment, twenty-first century's yesterday.
avatar

Messages : 213
Avatar, © : n. portman | © granger (av), liverpoolrules@tumblr (gifs).
Multinicks : elena.
Pseudo : tiffany, océane.
Age : thirty-two yo.
Job : publisher, graduated in scottish gaelic literature.
Status : married, troubled, engaged in a divorce procedure.
Top wishes : have a baby, get her husband out of her life, go back to edinburgh.

MARK MY WORDS;
Mood: tired of everything.
Relationships:
Availability: open / fr - eng.

MessageSujet: Re: i tried goodbye a thousand times [r/lyra]   Mar 24 Jan - 12:56

- it started with "what's up with you?" -
i messed around and got caught up with you.

Un appel qui l'avait tirée d'une pile de manuscrits, tous plus insipides loin que les autres. Un appel qui l'aurait probablement soulagée, si Lyra n'avait pas été aussi troublée par son interlocutrice. Niomi avait besoin de parler, et elle l'avait senti, davantage qu'elle ne l'avait entendu. Apparemment, c'était important. Urgent, même. Besoin de parler, besoin de vider son sac, besoin de livrer ce qu'elle a sur le cœur, au risque d'imploser. C'est l'impression que la jeune femme a laissé à Lyra. Elle avait laissé ses travaux, sans grand intérêt jusque-là, pour rejoindre la jeune femme. Lyra n'était pas certaine d'être la mieux placée pour l'aider, mais elle devait essayer. Après tout, c'était elle que Niomi avait appelé. Elle s'est donc hâtée de la rejoindre, quittant de toute manière une maison trop vide à son goût, pour se rendre chez son amie. A peine arrivée devant la porte d'entrée de la Morello, celle-ci la tire à l'intérieur, Lyra ayant tout juste eu le temps de lui glisser un Hi. I-I can't think straight. It just keeps coming back, and I don't know what to do, or if I should, or what it means, and I'm confused. So confused and afraid. A mesure qu'elle la regarde, son état semble affolant. Lyra respire un coup, change de regard. Passe d'interloquée à rassurant. Sans doute, ce n'état pas aussi grave qu'elle ne le prétendait. Sans doute, y avait-il une solution au problème qu'elle rencontrait. - Hey, Niomi, tente-t-elle, à la recherche de son attention. Qu'elle la regarde dans les yeux et comprenne qu'elle ne la laisse pas tomber. Qu'elle ne va pas disparaître, et qu'il va falloir lui expliquer ce qu'il s'est passé pour qu'elles puissent démêler ça. You have no idea of what I'm talking about, do you. En effet, Lyra n'a aucune idée de ce qu'il s'est passé, et elle hoche la tête. Mais ce n'est rien. Ce n'est pas la priorité. Il faut d'abord mettre fin à cette confusion, retrouver une certaine quiétude. - It's ok, just... cool down. Lyra la regarde d'un air confiant, sachant pourtant qu'elle devrait l'appliquer à elle-même. Pas à l'instant, mais en général. Et surtout depuis qu'elle a appris que Syl était en ville. Elle qui a tendance à perdre trop facilement son sang froid. Mais soit. Basil. Hum, New Year's Eve, to be more precise. Lyra fronce les sourcils, avant d'attraper une tasse de café. Non pas qu'elle ne connaissait pas Basil. Si au bar, elle connaissait davantage Jayme, celle-ci ne lui avait pas fait un portrait très élogieux de son patron. Mais en soit, elle n'a pas d'à priori sur lui. Toutefois, elle ne s'estime pas être forcément la mieux placée pour la conseiller quant à Basil. Après tout, elle n'a pas adressé la parole à son propre époux pendant trois ans, pour ce qui est au fond une histoire d’ego, avant que d'autres problèmes viennent s'y greffer. - Niomi, I'm not sure I'm actually the right person to... I mean, look at me. I'm avoiding my own husband. Mais apparemment, ce n'est pas une justification pour la Morello. Non, à priori ce qui la préoccupait dépasse largement le fait qu'elle ne soit certainement pas la personne la plus avisée pour lui donner des conseils de cœur. I always say the worst things when I get nervous around him. Mostly about me... being.. you know. Intact. Lyra hoche la tête, réprimant un Oh d'étonnement. C'était donc ça. I trust him. He's not acting like a jerk with me. But I don't know. I'm not sure. And I need your advice. Lyra hoche la tête, commence à y voir plus clair. A mesure qu'elle lui parle, Niomi lui semble moins agitée. Comme si elle se délestait d'un poids à mesure que les mots sortent de sa bouche. Am I simply attracted physically to him, and like him as or friend, or is there more? I don't want it to affect us. I'm too coward to say it straight to his face that I like him. If I do, of course. Do I? Do you think I love, no like, this isn't love. Yet. Lyra ne peut s'empêcher de sourire en entendant ces questions rhétoriques. Combien de fois, ne s'était-elle pas posée ces questions, au cours de sa vie ? Combien de fois, n'a-t-elle pas douté ? Que ce soit de ses sentiments, du fait qu'ils soient réciproques. Et au fond, Lyra continue de douter. Toujours. Elle ne dispose pas de la vérité absolue. Et quelque part, elle se reconnaît dans les questions, les craintes de Niomi.  Please, help me. Help me. Elle n'a jamais eu l'intention de ne pas l'aider. Lyra n'est pas ainsi. Elle la regarde, après réflexion. Elle n'est pas certaine que ça changera grand chose, mais il y a des choses que Niomi semble avoir besoin de se souvenir. - Nothing's gonna happen, ok? Until you take a decision about him, about yours. Et ça vaut aussi pour elle. Plus elle y pense, plus Lyra se dit qu'elle ferait mieux de s'appliquer à elle-même ce qu'elle dit à Niomi. Qu'elle devrait prendre une décision, tôt ou tard. Se décider à affronter ce qu'elle évite. En l'occurrence son mari, le choix d'une vie. - But, I think you should give him a chance. I'm pretty sure he's not your friend, and you're more than attracted physically to him. It doesn't look like just flirting.

_________________

take a look at me now, well there's just an empty space and you coming back to me against all odds, and that's what i've got to face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niomi Morello
too precious for heaven, yet too vicious for hell
avatar

Messages : 45
Avatar, © : ade kane (©belispeak)
Multinicks : adrian, kali.
Pseudo : catwalks, clau.
Age : twenty-four, not caring much.
Job : nurse, but love interior decor.
Status : gotta put her big girls panties on
Top wishes : visit dad more often, do not spill the bean.

MARK MY WORDS;
Mood: tgif.
Relationships:
Availability: available - fr/ang.

MessageSujet: Re: i tried goodbye a thousand times [r/lyra]   Mer 25 Jan - 0:27


La nervosité qui emplifit son corps, semble augmenter avec les secondes qui passent, ne voulant point s'arrêter. Un besoin d'attention que la jeune Morello ne veut pas lui accorder. La présence de Lyra, malgré ses mauvaises expériences, malgré sa situation, semble agir comme un calmant naturel. Elle respire enfin, calme sa respiration. Si la panique prend encore possession de son cerveau, ses mots servent à la détendre, à la rendre plus paisible. Et Niomi se laisse conforter, emporter par ses paroles. It's ok, just... cool down. Elle l'entend, au travers de son discours, son monologue. Et peut-être bien qu'elle les oublie pendant une minute, mais rapidement, elle se souvient des mots prononcés tout haut, cool down. Quand elle a, finalement, terminé de parler, de dire ses inquiétudes, ce qu'elle ressentait, Lyra est toujours là, ne s'est pas volatilisé, et même au contraire, elle est présente et l'écoute, cherche quoi dire de façon justicieuse, et Niomi l'apprécie. Ses faits et gestes, ce qu'elle pense tout au fait d'elle de cette situation. Malgré sa situation avec son mari, Niomi avait besoin d'un regard plus âgé sur la situation, et heureusement, Lyra semble comprendre, ou du moins, elle veut l'aider, et c'est tout ce qui importe. Nothing's gonna happen, ok? Until you take a decision about him, about yours. La Morello inspire et expire, se calme, hoche la tête et empoigne une bouteille d'eau, ayant besoin de s'hydrater; facteur qui lui arrivait occasionnellement, la déshydratation, dût au stress intense qu'elle se mettait elle-même. Lyra avait raison. Une désition devrait être prise, mais personne, si ce n'est elle-même, ne pourrait la prendre pour elle, personne ne la forcerait, ne lui donnerait d'ultimatum. Et peut-être, seulement peut-être, pourrait-elle ne pas y penser, l'oublier, ne rien décider. En rester là, à se questionner, se poser des questions, à tenter d'interpréter les faits et geste de Basil sans savoir ce qu'il pense, ce qu'il ressent, ou comment il la voit. God, ce qu'elle donnerait pour avoir accès à sa tête, à ses pensés. But, I think you should give him a chance. Lui donner une chance. Mais, ce n'était pas plutôt à lui, de lui donner une chance à elle? Si Basil s'amusait à flirter avec Niomi, elle ne s'en rendait pas compte, n'ayant jamais connu ce que c'est, que de flirter. Et donc, ses remarques, ses compliments, elle les entendaient, les percevaient, mais sans plus, sans mettre une signification ou une raison à ceux-ci. I'm pretty sure he's not your friend, and you're more than attracted physically to him. It doesn't look like just flirting. Pourtant, elle aimait se dire que oui, justement, ils étaient des amis. Que leur arriveraient-ils, si elle ouvrait la bouche, disait ce qu'intérieurement, elle avait d'enfoui? Il partirait, se sauverait, la repousserait, l'ignorerait. Tous, des résultats que Niomi voulait éviter le plus possible. Puis la seconde parti, sur être attiré, lui revient. Y-a-t-il réellement autre chose? De l'affection, c'est certain, Niomi tient à lui, mais, delà à éprouver des sentiments forts pour lui, plus qu'un simple intérêt, elle n'en est pas si certaine. What do you mean? That I'm in love with him? How can you know you like someone, a bit too much? Les symptômes décrits dans les livres ne l'ont jamais beaucoup aidé, que ce soit lors de son adolescence ou maintenant. Car Niomi, avant Basil, n'avait jamais ressenti de papillons. Et, de ce côté, elle blâme les activités extrèmes qu'ils pratiquent, d'être la cause de battements d'ailes intérieur: l'adrénaline, la nervosité, l'excitation. Ce n'est que ça, rien d'amoureux. Mais alors, pourquoi le veut-elle à ce point, comme jamais elle n'avait voulu quelqu'un. Le seul contact de ses doigts contre elle suffit à la rendre dingue. He care for me, but... I saw the way he looked at Poppy. And I felt his heartbeat race up. He loves her. Un soupire, lourd de sens, ou lourd tout simplement sort de sa gorge dans un râle. Why would he like me, or love me? I mean, look at me Lyra. I'm a poor naive girl who's still a virgin. He thinks I'm cute. Like a kitten. Like a child, se dit-elle secrètement dans le confort de ses pensés. Si réellement Basil s'intéressait à elle, des signes bien voyant seraient présents. Et jusqu'à maintenant, elle ne voyait aucun de ses signes. Bien que le souvenir du veston de Basil contre ses épaules lui revienne à l'esprit. Tout est si confus dans sa tête. If I speak up, I don't want to risk our friendship. I don't want him to run away, Lyra. I can't live without him in my life. He makes me feel alive. Et c'était bien ça le problème. Il la faisait se sentir vivante. La poussant à ses extrèmes, mettant en doute ses convictions, ses croyances, en lui prouver qu'elle peut se surpasser, qu'elle est capable, en lui faisant sentir des émotions que jamais, elle n'aurait cru possible. De maintes façon, il avait construit cette partie d'elle que Niomi ne pouvait pas laisser tomber. Et si avouer à Basil ses sentiments détruiraient cette relation qu'ils ont, et bien, elle ne dirait rien. Garderait le tout secret, de peur de tout faire foiré avec quelques mots, les mauvais. Niomi, possédant beaucoup d'affection pour lui, ne pouvait se convaincre de vivre sans lui.

_________________
beneath the stillness of waters and the stiffness of her body. her soul, satin, serene, overflowing, over-feeling.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyra MacLeod
▪ all you got is this moment, twenty-first century's yesterday.
avatar

Messages : 213
Avatar, © : n. portman | © granger (av), liverpoolrules@tumblr (gifs).
Multinicks : elena.
Pseudo : tiffany, océane.
Age : thirty-two yo.
Job : publisher, graduated in scottish gaelic literature.
Status : married, troubled, engaged in a divorce procedure.
Top wishes : have a baby, get her husband out of her life, go back to edinburgh.

MARK MY WORDS;
Mood: tired of everything.
Relationships:
Availability: open / fr - eng.

MessageSujet: Re: i tried goodbye a thousand times [r/lyra]   Lun 30 Jan - 19:28


What do you mean? That I'm in love with him? How can you know you like someone, a bit too much? La nervosité immanquable de Niomi la renvoie à la sienne. Bon dieu, qu'elle est mal placée pour être ici. Mal placée pour donner des conseils. Mal placée pour quoi que ce soit. Lyra se considère comme la pire des épouses. Et ce n'est guère mieux en tant que femme. I'm definitely not the independent woman Grandma wanted me to be. Elle n'est pas une référence, elle n'est pas un modèle à suivre. Pas si elle veut que les choses fonctionnent. Pas si Niomi veut avoir un peu de chance. Parce que Lyra, elle est certaine de porter la poisse. Depuis qu'elle est partie, qu'elle n'est pas retournée auprès de son mari. Le karma, sans doute. Pour avoir eu trop d'égo. Elle aurait pu revenir. Elle aurait pu s'abaisser, courber l'échine. Et échapper à ce fardeau. Mais elle avait été trop têtue. Et les résultats ne sont pas fructueux. Elle n'a jamais été aussi seule qu'elle ne se sent aujourd'hui. Peut-être est-elle passée à côté de sa vie. Ou bien, peut-être, était-ce inévitable. He care for me, but... I saw the way he looked at Poppy. And I felt his heartbeat race up. He loves her. La déception. Lyra la reconnaît dans son regard. Plus que la jalousie. Deux sentiments qu'elle ne connaît que trop. Le premier parce qu'il n'a cessé de l'habiter. Le second parce qu'il l'a menée à bien des extrêmes. Parce que jalouse, elle l'a été. Trop souvent. Maladivement. Mais Niomi n'est pas comme elle. C'est bien la déception qui domine. Le sentiment que l'être aimé n'a jamais complètement oublié une autre. L'idée de ne pouvoir faire le poids face à elle. - You can't be so sure, so resigned. Maybe it's over, maybe it's not. Did he talk about her? Did he told you? Lyra ne connaît que peu Basil Cobalt. Ne peut se prononcer davantage. Mais elle voit en revanche Niomi. Que cette histoire lui tient à cœur. Elle ne détient pas les clés. Pas de solutions miracles à lui proposer. Des pistes, en revanche, oui. Elle peut essayer d'au moins, la mettre en confiance. Lui montrer qu'elle a tort de se faire autant de mal. Qu'il faut savoir respirer. Et se donner une chance. Même s'il y a des risques de tomber. Parce qu'on n'arrive à rien sans avoir confiance en soi. Why would he like me, or love me? I mean, look at me Lyra. I'm a poor naive girl who's still a virgin. He thinks I'm cute. Like a kitten. Lyra soupire. Niomi ne voit pas ce qu'elle voit. Se sous-estime. Elle en est certaine. Il lui semble difficile d'être plus pessimiste qu'elle ne l'est à cet instant. Elle secoue la tête, rejette cette idée. Non, Niomi n'a rien d'un chaton. Peut-être un peu naïve, oui. Probablement plus qu'un peu. - Don't say that, qu'elle réplique, trop sèche pour être pleinement rassurante. Ce qui n'empêche pas Niomi de poursuivre, histoire d'enfoncer le clou. If I speak up, I don't want to risk our friendship. I don't want him to run away, Lyra. I can't live without him in my life. He makes me feel alive. Une solution qui ne lui semble pourtant pas viable. Pas à long terme. Parce que les sentiments refont toujours surface, même lorsque l'on se donne la peine de les refouler. De les repousser. Parce qu'on croit savoir que c'est le mieux. C'est juste inévitable. - You should ask yourself the right questions. Un sourire, mais pas de solutions miracles. De modestes pistes. Des réflexions qu'elle ne peut pas avoir à sa place. C'est à Niomi, de faire ce choix. Pas à elle. - Keep silent. Stay quiet... Did it ever change your life in a better way?

_________________

take a look at me now, well there's just an empty space and you coming back to me against all odds, and that's what i've got to face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niomi Morello
too precious for heaven, yet too vicious for hell
avatar

Messages : 45
Avatar, © : ade kane (©belispeak)
Multinicks : adrian, kali.
Pseudo : catwalks, clau.
Age : twenty-four, not caring much.
Job : nurse, but love interior decor.
Status : gotta put her big girls panties on
Top wishes : visit dad more often, do not spill the bean.

MARK MY WORDS;
Mood: tgif.
Relationships:
Availability: available - fr/ang.

MessageSujet: Re: i tried goodbye a thousand times [r/lyra]   Jeu 2 Fév - 1:39


Elle étouffe dans son ignorance, dans sa résilience, dans sa confusion. Sa poitrine lui fait mal, et un poignard entre avec douceur, laissant un goût de fer dans sa bouche, qui ne lui plait pas. Si le malaise continue de perforer ses veines, son corps, sa chair, elle ne pourrait supporter le mal davantage. Bien que la douleur est superficielle, n'existe pas, elle la ressent physiquement dans tout son corps. Sa respiration, saccadé, à peine audible et paniqué, ne fait qu'engendrer plus de peur dans son système, maintenant en alerte. Et même si Lyra se trouve devant elle, essayant de la calmer, de prononcer des mots doux, rien ne résulte en parfaite harmonie de corps et tête. Non, la bataille que livre Niomi est avec elle-même. Ses sentiments, se tirant la balle entre son coeur et sa logique. Son intuition et la raison. Elle reconnait, ceci dit, que les conseils de la brunette mariée viennent d'expérience, d'espoir qu'à quelque part, Niomi ne reproduise pas les mêmes erreurs qu'elle. Et elle comprend. Admet son raisonnement. You can't be so sure, so resigned. Maybe it's over, maybe it's not. Did he talk about her? Did he told you? Don't give up just yet. Si les paroles servent d'abord à la réconforter, elle s'abandonne à l'idée. Il y a plus d'une manière, un comportement, pour continuer d'être présente pour Basil. À titre d'amie, de confidente. Si son coeur révoque toute futur possibilité de n'être que ce simple titre, cette étiquette, sa tête, ses pensés, sa voix intérieur, agrée tous. You should ask yourself the right questions. Keep silent. Stay quiet... Did it ever change your life in a better way? Niomi acquiesce en silence. Pensant avec dureté, ressentiment. Cette révolte, cette rébellion qui dure depuis le Nouvel An doit prendre fin. Une bonne fois pour toute. Mais de quel façon, pourrait-elle agir en conséquence? L'écossaise comprend enfin, suit les conseils de Lyra, qu'elle associe à elle-même. Parce que, malgré ce qu'elle dit, malgré sa situation, Niomi ne veut pas vivre ce qu'elle vit. Être éloigné, évité même, son mari - ne pas le voir pendant toutes ses années - ce n'est pas une tâche que la Morello serait dans la capacité d'endurer plus de quelques semaines. Basil, comme un nouveau souffle à sa vie, lui faisait découvrir des coins du monde que jamais, elle n'aurait cru plausible. Fortingall, dans toute sa merveille - il réussit avec brillo à lui prouver que sa vision de la ville, ses connaissances, ne s'arrêtaient pas qu'à ce qu'elle eut vu pendant sa courte vie. Elle se sentait renaître. Elle éprouvait cette remarquable sensation et idée d'être vivante. He... He never says anything about his life. He rather keeps quiet. To his own , commence-t-elle avec finesse, cherchant ses mots, ce qu'elle veut dire dans son fort intérieur. Son état d'esprit, calmé, cherche solution au problème. Devant un mur, Niomi fonce dedans, espérant qu'il finira, après efforts, par se fissurer et briser. But there's something in his face, his eyes. He's not witty, or have a mask when he's with me. It's an unfiltered version of him. Un sourire traverse son visage. Elle imagine à nouveau leur escapade dans les bois, ou les aventures d'escalades qu'ils ont vécus ensemble. Les souvenirs viennent comme des fragments de mémoire qu'elle tient prêt d'elle. Toujours présents lorsqu'elle a besoin de se ramener au présent. D'oublier le passé. I know he likes me, he cares for me dit-elle avec assurance, certitude. Basil souriait. Pas de manière mesquine, pour rire d'elle, mais un réel sourire, qui illuminait son visage et ses traits. But I'm not sure he's capable of loving. There's something sad, nostalgic and dark about him. I'm afraid to see that side of him. Parce que la vérité fait mal, et Niomi n'est pas préparé à passer cette ligne invisible qui sépare le Basil content, de celui qui cache une noirceur terrifiante. Intrigante, certes, mais qui la fait frissonner de la tête au pied. Un mélange de curiosité et de méfiance, qu'elle n'est pas sûr de vouloir connaître. Son visage se tourne vers Lyra dans une requête d'explication, de conseils. Peu à peu, voulant passé à autre chose.

_________________
beneath the stillness of waters and the stiffness of her body. her soul, satin, serene, overflowing, over-feeling.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: i tried goodbye a thousand times [r/lyra]   

Revenir en haut Aller en bas
 
i tried goodbye a thousand times [r/lyra]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hello from the other side ; I must've called a thousand times to tell you I'm sorry for everything that I've done
» le nouille orc times
» Review : The life and times of Mr. Perfect
» [2000pts] Flotte Ruche Ouroboros Vs. Thousand Sons
» Thousand Sons vs Monde Chevaliers v1.5 - 3000pts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
▪ a touch of magic. :: III. / FORTINGALL, SCOTLAND :: MINTLAW POINT :: Residential Area-
Sauter vers: