AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 ▪ he slept with wolves without fear.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rhysand Wolfe

avatar

Messages : 5
Avatar, © : joseph morgan.
Multinicks : feyre r.
Pseudo : vendela.
Age : thirty-one years old.
Job : ceo of wolfe industries.
Status : lone wolf, cold heart (but everyone have needs you know).

MessageSujet: ▪ he slept with wolves without fear.   Mar 3 Jan - 3:24


rhysand wolfe
if I lose myself tonight, it’ll be by your side.

i | one thousand paper cranes
nom complet ▪️ Il porte le nom de son père : Wolfe, très connu de par l'entreprise familiale dont il a hérité. Ses parents étaient friands de prénoms moins répandu et l'ont appelé Rhysand. Son second prénom est celui de son père : Nathaniel. âge, date et lieu de naissance ▪️ Le jeune homme vient de dépassé la trentaine, il a donc trente-et-un ans à son compteur. Il est né un vingt-trois octobre relativement froid à Birmingham en Angleterre.   nationalité et origines ▪️ Son accent typiquement anglais, il l'a hérité de sa mère adoptive mais ses origines lui sont inconnues, il n'a jamais chercher à en savoir plus sur ses parents biologiques. Probablement a-t-il réellement du sang british dans ses veines après tout. En tous cas, sa nationalité ne ment pas : il est anglais. occupation, diplôme(s) et situation financière ▪️ Rhys a suivit les traces de son père, chemin difficile et semé d'embûches mais ce n'est pas comme si ce dernier lui avait laissé le choix. Il a donc étudier les sciences de gestion et a connu différents poste au sein de la société avant d'être accepté comme co-directeur. Quand son père est mort, il a hérité du poste de CEO de Wolfe Industries. Son emploi lui permet un revenu plus que confortable. état civil et orientation sexuelle ▪️ Rhysand est célibataire et ce statut lui convent amplement surtout depuis la mort de son père. Cela ne l'empêche pas de batifoler avec les femmes, de temps en temps. Donc oui, il est hétérosexuel et préfère les courbes des femmes aux angles des hommes. situation familiale ▪️ Si il a eut l'impression d'avoir toujours été élevé comme un enfant unique - et agit comme tel, il a bel et bien une petite soeur, bien plus jeune que lui et ils ne partagent pas le même sang, mais dont il est proche et très protecteur. traits de caractère ▪️ Vif, charismatique, impatient, impulsif, direct, froid, mystérieux, joueur, observateur, moqueur, charmeur, taquin, sarcastique, amusant, érudit, rusé, tactile, désinvolte, méfiant, plus sensible qu'il ne l'admettra. groupe ▪️ winter. avatar ▪️ Joseph Morgan.

ii | drop of rhum on my tongue
Suite à la mort de son père, il a hérité de l'entreprise de ce dernier. Après ette tragédie, sa mère est venu vivre à Fortingall, pour se rapprocher de sa fille dans la demeure secondaire des Wolfe. C'était surtout pour se rapprocher de son défunt mari et s'il sait que c'est malsain, il n'a pas pu la raisonner et l'a donc accompagnée. Il est ravi de retrouver sa soeur, en tous cas.    Son entreprise a également un siège à Glasgow et internet étant un fait merveilleux, il a réussit à s'arranger pour travailler auprès d'elles. Il a été adopté par les Wolfe, ne pouvant concevoir. Sujet qu'on a jamais pu lui cacher puis que tout le monde en parlait constamment. Il l'a très mal vécu enfant, les autres n'étant pas tendre avec lui. Et son père semblait toujours en attendre plus de lui que les autres pères avec leur enfant.   Quelques années plus tard, par pur miracle, Mme Wolfe est tombée enceinte et ils ont accueillit une petite fille dans la famille.   Au début, il ne voulait pas hérité de l'entreprise et suivre les traces de son père. Il voulait suivre son propre chemin et devenir artiste mais vous pouvez qualifier son père de ... persuasif.   Il a souvent un air moqueur et un sourire narquois sur le visage, ses remarques sarcastique n'aide pas son air antipathique et il est très volage ce qui n'est pas au goût des femmes qui l'entourent. Il garde son coeur derrière une carapace joueuse, dure et indifférente par peur de l'engagement et de l'abandon probablement. Il a également connu de nombreuses histoires d'amours, toujours un échec lamentable et toutes l'ont trompé. Il est très doué à la peinture et au dessin, c'est une vraie passion pour lui à laquelle il se consacre dès qu'il a du temps libre. Il déteste royalement les pigeons, et la moitié des oiseaux. Il ne supporterait pas en avoir chez lui qui beuglent tout le temps, c'est vraiment pas pour lui. Par contre il adore les chiens et les chats, et les deux le lui rende bien. Dès qu'il est en leur présence, il s'adoucit et ils sont collés à lui. Il a un bon feeling avec les enfants, même s'il se sent franchement gauche avec eux. Il n'a jamais envisagé d'en avoir, n'est pas sûr d'en vouloir mais il les apprécie bien quand ils ne pleurent pas tout le temps.

the other side of a closed door:
 



_________________
i will destroy you in the most beautiful way possible. and when i leave, you will finally understand why storms are named after people.


Dernière édition par Rhysand Wolfe le Mar 10 Jan - 2:44, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhysand Wolfe

avatar

Messages : 5
Avatar, © : joseph morgan.
Multinicks : feyre r.
Pseudo : vendela.
Age : thirty-one years old.
Job : ceo of wolfe industries.
Status : lone wolf, cold heart (but everyone have needs you know).

MessageSujet: Re: ▪ he slept with wolves without fear.   Mar 3 Jan - 3:25


"I'm falling apart, I'm barely breathing,
with a broken heart that's still beating."
- ✳ ✳ ✳ -

Rhysand Wolfe, hérité de Wolfe Industries, une des entreprises les plus connue et florissante. Beaucoup le connaissait pour être le fils de, l'hérité de, le co-directeur de, le quelque chose de quelqu'un. Bref, personne ne le connaissait vraiment. Par contre, tous étaient au courant qu'il n'était pas le fils biologique des Wolfe et tous semblaient ne voir que ça, limite le lui reprocher. Enfant, ce fut difficile et en grandissant ça n'était pas devenu plus facile. Les gens avaient juste appris à ne plus faire des remarques directes dans les conversations mais plutôt dans son dos. Plus jeune, envoyé dans une école privé de riches, il a connu tous les noms. 'Bâtard' était certainement le plus utilisé. Il avait été blessé par toutes ces insultes et avait toujours mal accepté le fait d'être adopté, fait que ses parents n'avaient jamais pu lui cacher et encore moins quand bien des années plus tard, ils eurent un second enfant mais biologique. Il s'est souvent demandé si son père l'avait vraiment voulu ou n'avait-il pas simplement céder à un des caprices, une des nombreuses envies, de sa femme ... Et souvent, il se demandait si son père l'aimait. S'il voulait vraiment lui léguer son entreprise ou s'il ne le croyait pas capable de gérer celle-çi. Que vu qu'il était le seul hérité, il n'avait pas le choix. Après tout, il n'avait jamais vraiment cru en lui, ou plutôt ne le lui avait jamais dit. Mais il s'attendait toujours à ce que son fils soit le meilleur, un digne exemple de son père, même s'il n'avait hérité absolument rien de ce dernier, à croire qu'il devait égaler une idée. « You need to see bigger, Rhysand ! You need to think with your brain, not your heart if you want to rule Wolfe Industries one day ! » Il se rappelait encore de ses mots durs, de ses remontrances, de ses attentes toujours plus grandes. Il se demandait parfois si, parce qu'il n'était pas son enfant biologique, son père voulait qu'il soit plus et mieux que l'idée qu'il se faisait de son fils s'il en avait eut un. Plus doué, plus intelligent, plus, plus, plus. Il n'avait jamais l'impression de satisfaire ses demandes, ses envies et ce n'était pas faute d'essayer. Quand il en parlait à sa mère  - chose devenue rare après ces quelques mots - elle lui disait souvent de le comprendre, se mettre à sa place et être patient. D'être un 'bon garçon'. « Put yourself in his position one minute. His father build this company and your father made it what it is now ... He just want to be sure to leave it in good hands. Even if it means being hard on you. » L'attente d'un parent est parfois la chose la plus dure à subir et supporter. Il ne saura jamais ce que son père aurait pensé de son travail une fois à la tête de sa société, un accident tragique emporta ce dernier bien avant l'heure.

Elle lui avait demander de se voir, elle lui avait sembler étrange au téléphone mais il avait mis ça sur le coup de la fatigue. Il ne s'attendait certainement pas à l'annonce qui suivait. Ils étaient de jeunes adultes goûtant à la vie d'indépendants pour la première fois, insouciants et impulsifs. Mais il avait quand même décidé de lui ouvrir son coeur au risque d'être blesser, et si jeune, c'était souvent le résultat obtenu. « I- ... I'm breaking with you. », lâcha-t-elle subitement. Il voyait bien qu'elle avait rassembler tout son courage pour lui annoncer la nouvelle. Il savait bien que cette fille allait lui briser le coeur un jour. Et il avait bien remarqué qu'elle était distante depuis un certain temps ... Mais, aveuglé, il avait voulu espérer que ca ne finirait pas ainsi, pas pour eux. Quel idiot ! « I'm sorry, Rhys. », lui dit-elle. Il se sentit impuissant, le coeur brisé et pourtant il n'arrivait pas à sortir un seul mot. Ca lui arrivait parfois, d'être immobile et silencieux devant des mots durs. « I though it was love, between us, I really thought I loved you but ... », elle fit une pause, cherchant ses mots. « I met him and he makes me happy, really happy. », continua-t-elle, l'achevant encore un peu plus. Elle était désolée, hein ? Haha ! Le pire c'est qu'il la croyait et qu'il voyait bien qu'elle l'était à sa façon. Ce n'était pas une mauvaise fille, juste pas la bonne pour lui. Mais ça, il s'en fichait, il voulait juste que rien ne change, que ces mots ne soit qu'une invention de son cerveau et il voulait qu'elle arrête de le blesser par leur moyen. Il souhaitait juste qu'elle se taise, le coup de grâce ayant déjà été porté. Parce que lui, lui l'avait aimée et l'aimait toujours. « I now know it wasn't true love I felt for you. », poursuivit-elle, incertaine. Il tenta de se ressaisir, de ne pas s'effondrer bêtement devant elle. Elle le blessait peut-être, mais elle n'allait pas en voir le résultat. « I love him. » Cela suffit à l'achever. Il avait à présent les larmes qui montaient. Mais ce qu'on apprend aux garçons depuis le plus jeune âge était de ne jamais pleurer. Et il ne comptait pas commencer maintenant. Il ravala ces dernières et les transforma en rancune. « I'm sorry ... I just-... » Elle ne savait plus si elle devait continuer à parler ou juste se taire, il pouvait le deviner sur son visage. Elle était mal à l'aise. « Don't be. », répondit-il enfin. Il ne savait pas trop à quoi il devait ressembler, là stoïque, silencieux, inchangeable, intouchable. Il voyait sur son visage l'incertitude et l'incompréhension face à sa réaction. On lui avait toujours dit qu'il n'était pas très expressif, en particulier quand il était blessé. C'était la preuve d'années d'expérience à refouler ses sentiments. « I though you had the right to know why I'm breaking up with you. », souffla-t-elle, d'autant plus déconcertée. Il était hors de question qu'il la laisse le voir dans une situation pareille. Il n'avait jamais versé une larme devant quiconque, et certainement pas devant elle, ni pour elle d'ailleurs. C'est pourquoi il décida de la blesser à son tour et ce fut si facile. Il n'en avait rien à faire de dire des absurdités, il s'en foutait de la blesser au contraire : il voulait la blesser comme elle l'avait fait. Il voulait garder un peu de dignité. Si elle le quittait, elle le quitterait fâchée, énervée, dégoûtée mais surtout ne se sentant pas coupable. Et lui gardera la face, ou au moins laissera planer l'illusion dans l'esprit de la jeune femme. Il était connu pour être un vrai connard en relations amoureuses et allait l'être encore longtemps. « You know what ? I'm glad you said that. Really. » Il émit un faible sourire. Il allait réussir à rester impassible jusqu'au bout, lui retourner ses mots un à un, la faire se sentir mal comme lui se sentait démuni. « It's such a relief ! », continua-t-il avec un petit rire, feignant l'amusement et le soulagement. « You know me ... I get easily bored and I didn't want to hurt you because I like you, you're nice. So I never said anything but ... » Il fit un geste de la main pour terminer sa phrase restée en suspens. Sa gestuelle accompagnèrent ses paroles, il tentait de garder ses habitudes, de jouer un rôle même si il avait juste envie de se taire, garder les bras le long du coup et tourner les talons. « What ... do you mean ? » Elle semblait complètement perdue. « There's was this one time ... » Il fit mine de se sentir mal à l'aise de lui avouer, d'avoir des remords sur ces faits parfaitement inventés. Il tentait de mentir du mieux qu'il le pouvait. Et c'était un art qu'il maîtrisait sur le bout des doigts. « I met a really gorgeous girl and ... well you know, things happened and well ... » Il accompagna ses paroles d'un geste vague et d'un rire puis un sourire narquois pris place sur son visage malgré lui. Mentir devenait si facile au bout d'un moment. « I felt so bad after it ... You're a sweet girl and I didn't want to hurt you  ... » Il en rajoutait une couche, il était doué pour faire gober n'importe quoi. Et la voyait commencer à bouillir, se sentir comme lui l'avait été il y a à peine quelques instants. Elle se sentait certainement idiote maintenant d'avoir eut un soupçon de compassion envers lui si au final ils étaient tous les deux coupable. « I guess you can't change who you are, uh ? » C'était stupide, gamin, mesquin, mais ça suffisait à lui seul de le faire se sentir mieux. Blesser était aussi facile que d'être blesser. La tromperie n'est jamais facile à accepter. Mensonges ou pas. Elle lui mit une gifle et s'en alla, écumant de rage.

_________________
i will destroy you in the most beautiful way possible. and when i leave, you will finally understand why storms are named after people.


Dernière édition par Rhysand Wolfe le Mar 10 Jan - 2:41, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ▪ he slept with wolves without fear.   Mar 3 Jan - 9:28

oh ça faisait longtemps que je l'avais pas vu sur un forum lui
re-bienvenue ici I love you
Revenir en haut Aller en bas
Lyra MacLeod
▪ all you got is this moment, twenty-first century's yesterday.
avatar

Messages : 213
Avatar, © : n. portman | © granger (av), liverpoolrules@tumblr (gifs).
Multinicks : elena.
Pseudo : tiffany, océane.
Age : thirty-two yo.
Job : publisher, graduated in scottish gaelic literature.
Status : married, troubled, engaged in a divorce procedure.
Top wishes : have a baby, get her husband out of her life, go back to edinburgh.

MARK MY WORDS;
Mood: tired of everything.
Relationships:
Availability: open / fr - eng.

MessageSujet: Re: ▪ he slept with wolves without fear.   Mar 3 Jan - 10:10

Excellent choix d'avatar, rebienvenue I love you

_________________

take a look at me now, well there's just an empty space and you coming back to me against all odds, and that's what i've got to face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Basil Cobalt
◦ you want a heart in this life, you pay for it.
avatar

Messages : 552
Avatar, © : irons (©clau aka picasso).
Multinicks : syl, daphne.
Pseudo : belispeak, anaïs.
Age : twenty-nine years old and a severe case of peter pan syndrome.
Job : owner of the sceptic's companion, a bar in central fortingall.
Status : cute but psycho.
Top wishes : avoid problems, get out of this shithole of a town for a bit, visit Rob's grave.

MARK MY WORDS;
Mood: dry.
Relationships:
Availability: open / fr - eng.

MessageSujet: Re: ▪ he slept with wolves without fear.   Mar 3 Jan - 11:23

Feyre + Rhysand.
Apparemment on va ps beaucoup s'aimer, ce qui est fort dommage.
Rebienvenue, t'es bien belle.

_________________
you and I are two oceans apart, we're on earth to break each others hearts, in two.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poppy Bloom
— sunshine mixed with a hurricane.
avatar

Messages : 314
Avatar, © : alicia vikander, hathaways, p.d.
Pseudo : ivy.
Age : twenty-seven y.o.
Job : linguistics PhD, specializing in scottish gaelic folklore.
Status : single & elusive. 'you pressed your lips against mine and drowned me with promises you didn't keep.'
Top wishes : cross everything off the list, figure things out, stop grieving.

MARK MY WORDS;
Mood: hunting happiness.
Relationships:
Availability: fr/en, (♟♟♙)

MessageSujet: Re: ▪ he slept with wolves without fear.   Mar 3 Jan - 11:24

moi je le kiffe le titre
rebienvenue, hâte de voir ce que ça va donner

_________________

she was a map of fragile fingers, 
of brittle bone. a page left open, a place you’d never known. her margins stained with ink, she read: 
“something beautiful happened here.”


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kali Moon
- press her to paper and call it art
avatar

Messages : 18
Avatar, © : zoey deutch (© catwalks)
Multinicks : adrian, niomi.
Pseudo : catwalks, clau.
Age : twenty-three yo.
Job : failed scientist, work in a fucking bar, for the biggest bastard, ever.
Status : not into assholes.
Top wishes : poison every jerk on earth, men, mostly.

MARK MY WORDS;
Mood: gfy.
Relationships:
Availability: available - fr/ang.

MessageSujet: Re: ▪ he slept with wolves without fear.   Mer 4 Jan - 2:48



_________________
throw roses into the abyss and say: ‘here is my thanks to the monster who didn’t succeed in swallowing me alive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ▪ he slept with wolves without fear.   Mer 4 Jan - 11:45

rebienvenue et bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Rhysand Wolfe

avatar

Messages : 5
Avatar, © : joseph morgan.
Multinicks : feyre r.
Pseudo : vendela.
Age : thirty-one years old.
Job : ceo of wolfe industries.
Status : lone wolf, cold heart (but everyone have needs you know).

MessageSujet: Re: ▪ he slept with wolves without fear.   Mar 10 Jan - 2:45

MERCI EVERYONE, LOVE YOU ALL SO MUCH !

_________________
i will destroy you in the most beautiful way possible. and when i leave, you will finally understand why storms are named after people.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrian Barsentti

avatar

Messages : 454
Avatar, © : jamie dornan (©anaïs)
Multinicks : kali, vera.
Pseudo : catwalks, clau.
Age : thirty-one years-old, big'ol'guy.
Job : hates his job, works at his best mate bar.
Status : single af, try to win his ex back.
Top wishes : kill him and then drink to forget with him, bring her to london, do something for valentine's day.

MARK MY WORDS;
Mood: uncertain.
Relationships:
Availability: available - fr/ang.

MessageSujet: Re: ▪ he slept with wolves without fear.   Mar 10 Jan - 2:47

Tout est parfait, god comment je l'aime. Je valide.

_________________
- darkness steps close to his soul and he laughs, amused and confused not knowing whether to leap into it or away.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairylights.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ▪ he slept with wolves without fear.   

Revenir en haut Aller en bas
 
▪ he slept with wolves without fear.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fear Itself : Dark Memories
» Bleach 325: Fear for the fight
» Bleach 362 - Howling Wolves
» Space wolves page1-5 Grey Knight page6
» E.M. Forster: Where the Angels Fear to Tread (Monteriano)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
▪ a touch of magic. :: II. / WE ARE, EACH OF US, A LITTLE UNIVERSE :: IN EVERY MAN THERE IS A CHILD :: LOVE AND SOME VERSES-
Sauter vers: