AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 [f] bent not broken ▪ tentée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Syl Crenshaw

avatar

Messages : 70
Avatar, © : travis fimmel (©hepburns).
Multinicks : basil.
Pseudo : belispeak, anaïs.
Age : thirty-five and not getting any younger.
Job : historian and archeologist, modern day indiana jones wannabe.
Status : in limbo, sort of.
Top wishes : get the wife back, chill out for a while.

MARK MY WORDS;
Mood:
Relationships:
Availability:

MessageSujet: [f] bent not broken ▪ tentée   Mar 27 Déc - 13:37


lyra brewiss
THERE ARE STORM CLOUDS GATHERING IN YOUR CHEST AGAIN AND EVERY DROP OF RAIN IS ETCHED WITH HIS NAME.

lyra brewiss ▪️ 30 - 33 ans ▪️ mariée à syl ▪️ emploi au choix
ft. priyanka chopra, gal gadot, gemma arterton, gugu mbatha-raw,
natalie dormer, blake lively, natalie portman, kate mara,  emily ratajkowski.

i | you are a cosmic child, a celestial wonder
Lyra est née à Fortingall, c'est là que ses racines sont ancrées et où sa famille vit. Bien entendu, son âge ainsi que d'éventuelles origines plus lointaines pourront être adaptés et définis selon l'avatar choisi. Autrement, toutes les caractéristiques de son son histoires sont à imaginer. Elle doit néanmoins habiter Londres lorsqu'elle y croise Syl. ▪️ Elle a donc rencontré Syl à Londres il y a près de dix ans. Rapidement, ils s'engagent dans une relation à la fois volatile et passionnée. Tous les deux dotés d'un caractère bien trempé, ils sont pratiquement faits pour s'entrechoquer mais ils y prennent goût et vivent l'idylle de leurs vies. Ils sont mariés dans l'année de leur rencontre. ▪️ Leur mariage est rythmé par de nombreuses disputes qui s'éternisent simplement parce qu'ils sont tous les deux trop fiers pour s'avouer vaincus. Généralement, l'un des deux finit par faire le premier pas (le plus souvent Lyra), jusqu'au moment fatidique, il y a trois ans, où ça dégénère. Elle attend qu'il vienne la trouver, il attend qu'elle rentre à la maison. Seulement, ils campent tous deux sur leurs positions. En 3 ans, ils ne voient pas et ne se parlent pas jusqu'à ce que Lyra entame une procédure de divorce il y a un peu plus de 3 mois. C'est finalement ce qui poussera Syl à la retrouver. ▪️ Elle ne doit pas forcément vivre à Fortingall depuis trois ans, l'essentiel est qu'elle y ait été il y a trois ans et maintenant. De même, elle pourrait également avoir refait sa vie entre temps, peut-être que ça aurait pu être l'une des raisons qui l'ont poussée à demander le divorce. A vous de voir et je peux aider sans problème. ▪️ Je pensais que le désir de Lyra de fonder une famille et le refus catégorique de Syl d'entendre parler d'enfants aurait pu être un sujet de dispute récurrent, mais c'est à voir ensemble.

ii | be a part of the love club, everything will glow for you
Citation :
La dispute était partie d'un rien. Elles partaient toujours d'un rien, comme s'ils attendaient la première occasion pour délier leurs langues, pour enfin laisser paraître les monstres sanguinaires qui sommeillaient en eux et les laisser prendre le dessus, allant tout droit à la jugulaire. Syl se tenait dans le cadre de la porte alors qu'il la regardait remplir sa valise à la hâte. Si on regardait par la fenêtre, on aurait presque pu croire qu'on assistait à une scène ordinaire dans la vie conjugale, juste un jour parmi tant d'autres. Un sentiment d'agitation, ou peut-être de désespoir, transpirait dans le tableau comme un arrière-goût amer dans la bouche mais on aurait facilement pu l'attribuer à un adieu, déchirant mais provisoire, entre deux amants. Il fallait le contempler de plus près pour discerner toute la spécificité de la situation. Il fallait s'approcher pour tenir compte de l'air de défi corrosif qui dominaient leurs deux visages, il fallait coller l'oreille à la vitre pour entendre les remarques passives-agressives lancées au vol dans des voix tremblantes, brisées.   Find me when you've come back to your senses , lâche-t-elle en le bousculant pour se frayer un passage, s'empressant vers la sortie. Syl aurait peut-être été plus alarmé par la situation si elle ne s'était pas si souvent répétée. Si Lyra n'avait pas déjà fait sa valise just to make a point un nombre incalculable de fois. Alors son instinct lui crie laisse-la partir, elle reviendra. Pourtant, les jours passent et le coussin de Syl ne sent déjà plus plus comme son parfum fleuri alors que la porte d'entrée reste fermement close. Les jours deviennent semaines et merde, mais où est-ce qu'elle achète son curry ? Ou c'est peut-être parce qu'elle est partie que plus rien n'a le même goût. Il entend encore la porte claquer comme un bourdonnement calomnieux dans ses tympans. Les semaines deviennent mois et il décide de vendre leur appartement parce qu'il en marre de la voir partout.  Dans la salle de bain à se maquiller, sur le sofa à lire un magasine, nue dans son lit. Dans chaque coin, derrière chaque porte. Une silhouette furtive, un fantôme qui le hante. Surprise : il vit autre part mais elle est toujours là, à le narguer. Les mois deviennent années et une demande de divorce a atterri sur son bureau. Envoyée il y a trois mois, que dit le putain de morceau de papier. Il était perdu au fin fond du Pérou occupé par ses fouilles. Qu'on ne me dérange pas, qu'il a décrété, à moins qu'il s'agisse d'un cas de force majeure. Visiblement, son épouse qui revient sur ses vœux sacrés until death do us apart n'avait pas été perçu comme tel. Les mois étaient devenus années et for fuck's sake, il attendait toujours, lui. Parce que c'était ce à quoi se résumait leur relation, quelque part, attendre de voir qui sera le plus con des deux. Qui sera le premier à flancher, à abandonner ? Qui se décidera à avaler sa fierté ? Dans sa vie, son entêtement à l'épreuve de tout à autant été un frein qu'un tremplin. Il a beaucoup de défauts, Syl, mais on décerne aisément la palme à son incapacité totale à admettre ses tords et finalement il se prend la claque d'une existence en pleine figure. Mais peut-être que c'était ce qui lui fallait, au final, parce que le lendemain il est devant chez Lyra. Il frappe. Sorry I'm late. Impétueux, il la fixe en souriant, comme s'il avait trois minutes de retard et pas trois longues années. Les joues rosies et les cheveux en bataille, Lyra le fixe avec les lèvres légèrement entrebâillées, comme si elle n'était pas encore sûre d'être parfaitement réveillée. Comme si elle avait à faire à un songe étrange, un mirage. Il lui fait quelques minutes pour reprendre ses esprits et lui claquer la porte au nez. Syl rit de plus belle.


+++:
 


_________________
bittersweet nectar drips from the fractures in the guarded depths of your heart. didn’t your mother tell you not to break your toys? 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[f] bent not broken ▪ tentée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
▪ a touch of magic. :: II. / WE ARE, EACH OF US, A LITTLE UNIVERSE :: UNPACK YOUR HEART :: DARLING ARITHMETIC-
Sauter vers: