AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 can you put the pieces together [w/feyre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adrian Barsentti

avatar

Messages : 454
Avatar, © : jamie dornan (©anaïs)
Multinicks : kali, vera.
Pseudo : catwalks, clau.
Age : thirty-one years-old, big'ol'guy.
Job : hates his job, works at his best mate bar.
Status : single af, try to win his ex back.
Top wishes : kill him and then drink to forget with him, bring her to london, do something for valentine's day.

MARK MY WORDS;
Mood: uncertain.
Relationships:
Availability: available - fr/ang.

MessageSujet: can you put the pieces together [w/feyre]   Lun 19 Déc - 6:59

she was a sufficient disaster, and she happened to
him, resolutely, there was no chance of recovery after.

Sa main tourna la poignée de porte dans un geste abrute, mais sublime. Banale et à la fois remplit d'une signification étrangère, lointaine. Honey, I'm home! , dit-il d'une voix qui se veux masculine, autoritaire à quelque part, très dominante. Certes, la vie entre l'historienne et Adrian n'était pas des meilleures ses temps-ci. Des disputes constantes qui pourraient évitées, tout au plus la moitié d'entre elles. Le déménagement n'avait pas aidé, cette partie d'eux, leur couple qui bat de l'aile, s'est ramené, n'a pas disparu en un mouvement de baguette magique ou de claquement de doigts. Ils sont toujours eux, les mêmes êtres vivants, passionnés. Mais l'amour était-il encore présent, était-ce qu'il leur manquait? I thought I would give a break of cooking and brought dinner. Feyre était une bonne moitié, une amoureuse hors pair. Son sourire étincellant était contagieux, ses pleurs lui serraient la gorge, ses rires la plus belle mélodie qu'il est entendu et ses yeux, un univers remplit de constellations qu'il découvrait à chaque fois qu'il y plongeait son regard. Et Adrian, n'était pas un mauvais petit ami. Il aimait lui faire des surprises, passer du temps avec elle devant la télévision, que tous les deux, aller au restaurant pour le plaisir, faire les tâches ménagères à lui seul, la confiner au lit lorsqu'elle se sentait fièvreuse, ou lui rapporter de la nourriture pour qu'elle n'est pas à toujours cuisiner. La petite maison qu'Adrian avait acheté était modeste. Un petit cocon que Feyre avait adoré dès le premier coup d'oeil; toutes les décorations, le style des meubles, l'intérieur, elle avait tout mit en place, et sous ses directions bien précises, il l'avait aidé. Pendant quelques semaines, c'était comme si les disputes furent toujours absentes de leur couple. Mais plus le temps accélérait, plus elles reprenaient de plus belle. Fatigué de devoir se battre, il apportait une attention encore plus particulière à cette femme forte et parfaite, malgré tous ses petits défauts. Do you want to eat with a christmas movie on? Adrian avait préparé une surprise pour l'historienne qu'il comptait lui dévoilé plus tard. Car, il le savait, il la connaissait, Feyre voudrait la nourriture d'abord et le reste ensuite. Ce qui ne l'empêcha pas, après avoir sorti des assiettes et ustensiles pour deux, de ressortir dehors pour ramener à l'intérieur un sapin. It's our first Christmas in Scotland. And I wanted to make it magical for you. I have a few box left in the car, if you want after... eating. Bien évidemment, Feyre était déjà prêt des plats qu'il avait rapporter, servant les assiettes. Il sourit, prenant le temps de mémoriser ce moment. Elle qui se léchait les doigts, levant le regard vers lui, étonné. Il déposa l'arbre dans l'entré et monta les quelques marches qui le séparait du salon pour la rejoindre dans la cuisine. Un baisé sur ses lèvres, une main sur sa joue et un large sourire sur le visage. God, I love you Feyre. Never change , dit-il avant de la suivre au salon pour regarder la télévision.

_________________
- darkness steps close to his soul and he laughs, amused and confused not knowing whether to leap into it or away.


Dernière édition par Adrian Barsentti le Mar 3 Jan - 22:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairylights.forumactif.com
Feyre Riesen

avatar

Messages : 39
Avatar, © : crystal reed - hepburns and tumblr.
Multinicks : rhysand w.
Pseudo : huntress, vendela.
Age : twenty-six years old.
Job : historian, museum curator.
Status : broken heart, don't touch.

MARK MY WORDS;
Mood: bitter, mercurial bitch.
Relationships:
Availability: 00/03 - close. (fr-eng)

MessageSujet: Re: can you put the pieces together [w/feyre]   Dim 1 Jan - 18:14

Les jours préférés de Feyre étaient sans nul doute ceux où elle pouvait rester bien chaudement sous la couette à paresser avec un livre pour ensuite se lever et n'avoir rien à faire de spécial de la journée à part en profiter - enfin presque. Ces derniers temps, ce n'était pas l'ambiance qui remplissait cette demeure. Elle avait espérer un moment que d'accepter et venir habiter ici les aiderait. Et ce fut le cas, un brève instant, quand ils emménagèrent dans un cet endroit splendide. Mais une fois installer ... Disons que les habitudes sont difficiles chassées. Si pour beaucoup, à l'approche de Noël, le travail redoublait ce n'était pas son cas. Ce n'était pas comme si aller visiter un musée était dans la liste des gens en ces temps de fêtes, ils étaient bien trop occupés à penser au repas (à juste titre, c'est important ces choses-là !) ou à finir d'acheter les cadeaux tout en partageant les pleures qui provenaient de leur porte-feuille (le pauvre se retrouvait à sec !). Ce fut donc lors d'une de ces journées qu'elle entendit finalement la poignée tourner et la porte s'ouvrir suivit de peu par ces quelques mots habituels. Adrian était rentré et elle posa donc son livre sur la table basse pour l'accueillir. Ce dernier l'informa qu'il avait pris un repas à emporter et elle aurait bien remercier le ciel. Elle avait appris à faire la cuisine sans faire trop de dégâts mais ce n'était définitivement pas quelque chose qu'elle appréciait.  " Welcome home ! Mmm, it smells awesome ! ", lança-t-elle toujours dans l'autre pièce pendant qu'elle repliait le plaid et se dirigeait ensuite vers la cuisine. Elle l'entendit lui demander si elle souhaitait manger en regardant un film et l'idée l'amusa : il la connaissait bien et c'était définitivement ce qu'elle aurait voulu faire. Avant qu'elle n'ait pu lui répondre elle le vit ressortir et haussa un sourcil puis les épaules. D'abord, la nourriture. Elle vit qu'il avait sortit le nécessaire et s'attela à transférer le contenu dans les assiettes. Comme tout plat emporté, ils bourrent tellement les boîtes que quand vous essayer de le mettre dans une assiette vous en mettez partout sauf là il le faut. Elle eut tout juste le temps de terminer avant d'entendre Adrian rentré à nouveau suivit d'un sapin. Elle releva la tête brusquement, surprise. Elle était trop occupée à se lécher les doigts - pour ne rater aucune miette du repas qu'elle pressentait délicieux - qu'elle n'avait pas fait réellement attention. Oui, oui c'était un sapin. " It's our first Christmas in Scotland. And I wanted to make it magical for you. I have a few box left in the car, if you want after... eating. " Elle resta coite après ces mots, touchée et étonnée. Elle avait oublier qu'ils n'avaient toujours pas acheter et donc décorer leur sapin mais ce n'était pas surprenant vu ces dernières semaines chargées. Elle eut à peine le temps de se ressaisir, un sourire se formant sur ses lèvres que ces dernières furent sollicitées par d'autres et elle lui rendit son baiser. Une main sur sa joue et un sourire plaqué sur le visage, il lui dit:  " God, I love you Feyre. Never change " et elle oublia les tensions des dernières semaines, des derniers mois et sourit réellement.  " Huh-huh, I see that ... Ha, you're definitely the best ... ", souffla-t-elle amusée puis touchée. Ils délaissèrent le sapin dans l'entrée pour aller manger dans le salon tant que c'était encore chaud. Elle déposa les assiettes sur la table basse avant de se diriger vers les DVD.  " Which one would you like to see first ? ", dit-elle en les désignant du doigt. Ce n'était pas le choix qui manquait et elle était la personne la plus indécise et la moins désignée pour cette tâche. C'est qu'elle voulait manger au plus vite et avoir la nourriture sous son nez ne l'aidait pas aussi ... Il lui dit part de son choix et elle mit le disque dans le lecteur et partit s'installer près d'Adrian. Elle lui tendit son assiette et prit la sienne et ils s'installèrent confortablement dans le canapé.  " I looove those evenings. They're the best. Thanks to you. " Elle ajouta la dernière partie agrémentée d'un sourcil haussé et d'un grand sourire sur son visage. Elle n'était pas la nana la plus romantique, ni la plus douée pour partager ses sentiments. La moitié du temps elle répliquait presque froidement par habitude plutôt que de dire des mots tendres quand quelqu'un lui montrait de l'affection mais ce n'était pas pour autant qu'elle n'était pas touchée. Et quand elle parvenait à en montrer, c'était maladroitement et souvent qu'envers Adrian.

(Ce sera better next time, you know me babe )

_________________
If you try to tame her she will fly away, because pretty little spirits like her, never like to be caged.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrian Barsentti

avatar

Messages : 454
Avatar, © : jamie dornan (©anaïs)
Multinicks : kali, vera.
Pseudo : catwalks, clau.
Age : thirty-one years-old, big'ol'guy.
Job : hates his job, works at his best mate bar.
Status : single af, try to win his ex back.
Top wishes : kill him and then drink to forget with him, bring her to london, do something for valentine's day.

MARK MY WORDS;
Mood: uncertain.
Relationships:
Availability: available - fr/ang.

MessageSujet: Re: can you put the pieces together [w/feyre]   Mer 4 Jan - 0:30

I looove those evenings. They're the best. Thanks to you. Il sourit, que faire de plus, de moins. Ses dents s'affichent, blanches, plus que la normal. Il mange, rapidement, avec appétit. Préférant une réservation dans un restaurant, cependant. Il se met une note: amené Feyre manger là où ses parents vont toujours. Un steakhouse, digne de ce nom. Adrian avait encore plus qu'une note, qu'un repas gastronomique de préparé pour l'avenir, pour Feyre. Si ces excursions à la librairie sont souvent pour eux deux, c'est en vérité souvent pour lui faire plaisir. Étancher cette soif qu'elle possède pour la lecture, cet amour que tous les deux partagent. Il attend que la blonde termine son assiette pour la lui prendre, se rendant dans la cuisine pour rincer le tout, le mettre dans le lave-vaisselle, ranger ce qui traînait. Elle était dans le salon, continuait de regarder le film qui jouait. Et tout ce qu'il pouvait faire, c'est de la contempler, regarder comment ses yeux fixaient avec une étincelle l'écran, ses cheveux blonds, se posant à perfection sur ses épaules, juste au dessus du commencement de ses seins. S'il n'avait pas mieux à faire, il serait déjà sur le sofa, en train de lui embrasser tendrement le cou, laissant ses mains balader sur les courbes de son corps, sur son ventre, ses hanches, ses côtés, avec désir, sensualité et une lenteur la rendant folle à chaque minutes qui passaient. Ensemble depuis quelques années maintenant, si la flamme disparu après seulement la première année, ils surent toujours se réconcilié des meilleurs façons possible. Adrian la regarde, l'admire, met dans un côté éloigné les courses qu'il faisait, les boutiques qu'il visitait. Car oui, Adrian avait un plan plus grand pour eux, une image grandissante, un avenir, un futur. Il voulait la marié, l'épousé, faire de cette femme sienne, pour l'éternité. Elle trouverait ses pensés brusques, mal placé, violente et dominatrice. Mais en réalité, elle contrôlait sa vie, son coeur, son corps. Un claquement de doigts et il se retrouvait à ses côtés, suppliant, haletant ou souriant. Elle l'exaspérait un nombre élevé de fois, chose normale en vut du nombre d'année de leur couple. Le feu diminuait, et il voulait le rendre encore plus vivant, fort. Un mariage. Un gâteau énorme, une cérémonie touchante. Oui, c'est ce qu'il leur fallait, et c'est ce qu'il avait prévu. Mais pas pour tout de suite. Pour la nouvelle année. Il sort de ses pensés, le Barsentti, parce qu'elle le regarde, avec questionnement. Lui, ses iris sont pleins d'admiration, de contentement. Sorry, I was admiring you. Son nouveau sourire, empreint de charme, digne de ses années de tombeur, provoque un sourire chez la Riesen. D'ailleurs, parlant de Riesen, il serait plus que honoré de lui donné son nom de famille: Feyre Barsentti, ça sonnait bien, possible. Même si d'autre prénom irait bien mieux. Thinking about you non-italian charm. Adrian utilisait toujours cette réplique, sur son italian charm, sur ô combien il était beau comme un étalon, combien toutes les femmes étaient à ses pieds. Feyre n'était peut-être pas italienne, mais elle était franchement assez séduisante pour compenser. So, that tree, want to get to it? , dit-il en allant vers la voiture pour entrer toutes les boîtes. Ils les installent dans le salon, puis lance un regard vers Feyre, qui a des yeux lunatiques en regardant le sapin. Il met l'arbre dans le support, l'ajuste, puis l'ouvre. Un large sourire sur les lèvres. Adrian se rapproche un instant pour l'embrasser tendrement, la serrant contre lui. I'll let you start while I open the boxes. You're more.... artistic, than me. Ses bras lâche le corps de Feyre, et il se met à la tâche d'ouvrir les cartons présents en quantité industriel. Il a exagéré, y a été fort. Mais tant pis. Leur premier Noël serait magique, féérique. Et il ne voulait rien de moins que ça.

_________________
- darkness steps close to his soul and he laughs, amused and confused not knowing whether to leap into it or away.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairylights.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: can you put the pieces together [w/feyre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
can you put the pieces together [w/feyre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelques mag de pieces speciale revo
» traduction allemande en cas de commande de pieces de site ALL
» pieces d'Algerie recherchées
» Pieces alu Integy > Nitrostars Mag sérieux ?
» [INFO] Lecture des pieces jointes directe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
▪ a touch of magic. :: III. / FORTINGALL, SCOTLAND :: ARMADALE :: Residential Area-
Sauter vers: